Les béatitudes

Introduction

Matthieu, en présentant dès le début de son Évangile le Sermon sur la montagne, nous propose le projet de Jésus pour l’humanité: le Royaume qui doit amener la personne à vivre selon son esprit.

Jésus veut aller plus loin que la « Loi Ancienne » qui s’exprime en des termes négatifs : < Tu ne feras pas ceci ou cela…> Les orientations de la « Loi Nouvelle » font appel à la liberté de la personne.  Jésus spécifie :

< Vous avez appris…, et moi, je vous dis >

Le sermon sur la Montagne décrit bien la mentalité de l’Évangile; dans la première partie il présente, sous forme de Béatitudes, les interpellations promettant le Royaume à des personnes bien précises, celles qui développent les attitudes intérieures nécessaires pour suivre Jésus.

 

 
  LES BÉATITUDES

Les Béatitudes
Les Béatitudes, en général
Le bonheur à la manière de Jésus
Heureux les pauvres
Heureux les affamés
Heureux les cœurs purs
Heureux les doux
Heureux les miséricordieux
Heureux les artisans de paix
Heureux les affligés
Heureux les persécutés
L'homme et la femme des Béatitudes

 

   
 

Cet esprit des Béatitudes, que nous tenterons d’explorer, Jésus le rappelle tout au long de sa vie publique, soit dans ses paroles, ses paraboles, ses discours plus directs ou dans ses gestes. Les Béatitudes nous disent quelque chose de Jésus. Pourquoi ? Parce qu’elles sont paroles vécues, expérimentées par celui-là même qui les a prononcées…par celui qui a dit : < JE SUIS LE CHEMIN >

L’objectif de tout chrétien est :

FORMER JÉSUS EN NOUS  POUR ÊTRE UN AUTRE JÉSUS EN LA TERRE…

St Jean Eudes a approfondi cette phrase de St Paul : "Mes petits enfants que, dans la douleur j'enfante à nouveau, jusqu'à ce que le Christ soit formé en vous". (Gal. 4,19)

POUR FORMER JÉSUS – la route sûre à prendre : LA ROUTE DES BÉATITUDES  

Les Béatitudes sont riches de la Présence de Jésus parce qu’elles nous tracent son portrait dans ses attitudes, dans sa relation à Dieu et aux autres; devant telle ou telle circonstance de la vie : (afflictions – deuils – persécutions) …

Les Béatitudes sont : LE COEUR DE L’ÉVANGILE à la condition de retrouver Jésus Christ vivant à travers chaque parole.

 

 
           

 

 

Les Béatitudes :

  • UNE PERSONNE À RENCONTRER plutôt que des conseils à entendre, des valeurs morales à suivre…;
  • Portrait de Jésus Christ et Portrait de Dieu Qui me voit, voit le Père >

 

Les Béatitudes, quand elles sortaient de la bouche même de Jésus, parlaient de Dieu et disaient les secrets de son Règne, du Royaume… c’est la Mission de Jésus ? Elles nous révèlent que Dieu est pauvre, qu'il est doux… etc.

  • En mettant ensemble chacun de leurs traits, les Béatitudes dessinent aussi le portait des chrétiens que nous sommes appelés à être …
  • Programme actif qui débouche sur la vie de tous les jours.
  • Mœurs de Dieu, code de nos vies pour former Jésus en nous.

Par les Béatitudes, Jésus bousculait les valeurs des Juifs en apportant un enseignement nouveau. 

Nous retrouvons, dans l’Évangile, DEUX VERSIONS ou 2 adaptations du texte original

1.- Les Béatitudes écrites à la manière de Luc 6, 20-26;

<Levant alors les yeux …> on voit déjà que le lieu de la proclamation est la plaine...
Luc présente 4 bénédictions ou 4 Bienheureux et 4 Malédictions ...
Luc retranche ce qui était trop judaïque; (ce qui concerne les lois ou les pratiques juives).
Luc apostrophe l'auditoire (vous)… il parle à des grecs chrétiens de sa communauté.
Les béatitudes à la manière de Luc: deviennent "exigence sociale du service des pauvres".

2.- Les Béatitudes écrites à la manière de Matthieu Mt 5, 1-12

< Voyant les foules Jésus gravit la montagne >
Lieu de la proclamation : la montagne, lieu de la rencontre de Dieu.

Maintenant, sur une autre montagne, Jésus proclame la loi nouvelle qui porte l’ancienne à sa perfection.

 
  • adresse un enseignement pour une communauté chrétienne juive, il s'adresse à des gens déjà saisis par la  grâce du Fils; il ajoute au texte original d'autres paroles prononcées par Jésus ;
  • il présente l'esprit nouveau du Royaume; la charte "du vivre ensemble" des disciples du Royaume;
  • il est un catéchète préoccupé de la manière d'agir des chrétiens, il veut préciser la ligne de conduite que le Maître attend de ses disciples;
  • Matthieu parle à la 3e personne (Luc apostrophe: vous)

En d'autres mots les Béatitudes, à la manière de Matthieu, c'est :

  • un message centré sur les attitudes spirituelles ;
  • un programme de vie vertueuse avec promesse  de récompense céleste.
 

Luc parlait des pauvres tout court, ceux qui sont en manque matériellement. Matthieu "spiritualise" il parle des pauvres "en esprit". Luc parlait de ceux qui ont faim. Mathieu ajoute: "faim et soif de justice". Luc veut supprimer la pauvreté.

Matthieu dit comment on supprime la pauvreté: par la douceur, en pardonnant, en purifiant son coeur, en servant la paix.  C'est alors que la justice est accomplie et que ceux qui pleurent sont consolés. Si Matthieu spiritualise, cela ne veut pas dire qu'il affaiblit, qu'il dilue, qu'il passe à la mièvrerie... Il donne au contraire les moyens pour que les béatitudes, à la manière de Luc, se réalisent. Il paraît probable, dit Dom Dupont, dont l'étude fait autorité, que Jésus, dans le sermon sur la Montagne, a magnifié la classe religieuse des humbles plutôt que l'état social de pauvreté.

Nous pouvons dire que les Béatitudes sont huit Paroles qui forment le code de l'Alliance nouvelle entre Dieu et les hommes – ces huit paroles, Jésus va les incarner surtout durant ses trois ans de vie publique.

Dans les béatitudes, il n'y en a pas une plus importante que l'autre, une première et une dernière il n'y a ni maîtresse parole, ni parents pauvres, ni hiérarchie. Les béatitudes s'impliquent l'une dans l'autre, se complètent, se conditionnent, bref elles communiquent entre elles à la manière des océans...

Dans les Béatitudes il n'y a aucune défense. L'AMOUR ne peut interdire... car si j'interdis, je perds l'Amour. « AIME ET FAIS CE QUE TU VEUX »dit St-Augustin.

Les huit Béatitudes de Matthieu sont toutes positives – aucune prescription négative. Les Béatitudes constituent le code de l'Amour, à la lumière desquelles nous pouvons examiner nos manques... nos incohérences. Par les Béatitudes, Jésus nous propose la charte de notre parcours vers Dieu et de notre combat pour la personne. C'est un programme actif qui débouche directement sur la vie pratique de tous les jours. Un programme réaliste qui nous donne le goût de nous y mettre... peut-être n'y avons-nous que rêver !

La vie publique de Jésus de Nazareth ne fut qu'une longue marche dans les chemins des béatitudes. Il invite ses disciples à avancer, eux aussi, dans cette route des béatitudes. Nous pouvons parcourir les Béatitudes dans l'ordre présenté par les Évangélistes qui est un ordre linéaire; nous pouvons aussi les approfondir par un regroupement:

  1. les Béatitudes décrivent nos attitudes dans notre relation à Dieu;
  2. les Béatitudes détaillent nos attitudes dans notre relation aux autres; et exposent les attitudes devant certaines situations pointues de notre vie : afflictions, deuils, persécutions etc.
 
           

 

 

Visage de Jésus Christ

À force de les répéter, on voit se dégager des huit Béatitudes, une certaine personne, un certain visage qui prend le nom de JÉSUS CHRIST.

Le chrétien est un autre Christ... les Béatitudes sont un appel à lui ressembler, nous qui sommes faits à l'image et à la ressemblance de Dieu ... « À la semblance de Dieu », comme dirait Jean Eudes.

Lire les béatitudes, c'est d'abord lire le coeur de Dieu comme Jésus, en les disant, décrivait le coeur de Dieu. Quand il propose aux gens, qui sont là devant lui, ses Béatitudes, Jésus leur livre son secret, ce qui lui a été donné de plus cher: le coeur même de Dieu.

Il faut commencer par là, sous peine de faire des Béatitudes ce qu'elles ne sont pas: un poème sentimental ou un programme moral. Qu'elles touchent notre coeur et notre esprit, oui; qu'elles nous invitent à changer nos façons de vivre, oui; mais surtout qu'elles nous permettent de reconnaître le Dieu dont elles nous parlent dans ses agirs, dans ses attitudes.

Le message des Béatitudes est un appel répété à un va plus loin … va plus profond…> au cœur de la personne qui l’entend et le place au cœur de sa vie.

C’est une invitation à entrer dans un dynamisme enthousiasmant, mais décapant et exigeant… Les Béatitudes sont là pour être vécues dans l’ordinaire de la vie… les occasions de les vivre sont quotidiennes… Elles nous permettent de répondre à l’invitation du Seigneur des Béatitudes :

< SOYEZ PARFAITS COMME VOTRE PÈRE CÉLESTE EST PARFAIT >  Mt 5,48

Les béatitudes, une fois qu’elles ont pris racine dans le cœur d’une personne, se développent et en viennent à produire des fruits porteurs de l’empreinte ou de la couleur de la personne qui les cultive. Mais il ne faut pas perdre de vue le sens premier et profond, de même que l’originalité de ce message proclamé par Jésus… Il faut y revenir régulièrement…

Bernard Rérolle dans son livre : Dynamique des Béatitudes, écrit :

< Entrez dans la cohorte de ceux et celles qui se laissent transformer par le Christ. L’herbe et les pierres de la colline vous attendent comme au premier jour. Après vous être assis un moment au pied du Maître, vous n’aurez rien de plus important à faire que de vous mettre en marche et de faire que les Béatitudes portent désormais vos couleurs personnelles. Qu’elles témoignent de votre être essentiel. Et revenez vous asseoir un moment, aussi souvent qu’il le faudra: ne vous laissez pas égarer…>

 
       
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×