Biographie de notre nouveau pape François

 

Le premier pape américain est le jésuite argentin Jorge Mario Bergoglio, 77 ans, archevéque de Buenos Aires. C’est une haute figure de tout. ie continent et un pasteur simple et très airné dans son diocese. ll a touiours recornrnandé a ses prétres la miséricorde, le courage apostolique etd’ouvrir les portes a tous. Malgré son caractere timide-  sa biographie officielle ne comporjte que quelques lignes, au rnoins iusqu’a sa nomination comme archevéque de Buenos Aires -1847913-3-42fe-le-futur-pape-francois-a-buenos-aires-en-aout-28f056aaaafa36604ef4695dcb93dd86.jpg

il est devenu un point cle référence pour ses fortes prises de position lors de la drarnatique crise économique qui a bouleverse son pays en 2001.

il est né clans la capitale argentine le 1er décembre 1936, fils d’ernigrants piérnontais: son père Mario est comptable, employé des chemins cle fer, tandis que sa mère, Regina Sivori, s’occupe de Ia

rnaison et de l'éducation de ses cinq enfants. Diplômé comrne technicien en chimie, il choisit ensuite la voie du sacerdoce en entrant au séminaire diocésain cle Villa Devoto.

Le 11 mars 1958 il passe au noviciat cle la Compagnie de Jesus. ll a été ordonné prêtre le 13 décernbre 1969 par l'archevéque Ramon Jose Castellano.

Le 31 juillet1973 il est élu provincial des jésuites cl’Argentine , charge qu’il occupera pendant six ans.

C.'est le cardinal Antonio Quarracino qui le veut cornrne son étroit collaborateur à Buenos Aires.

Ainsi, le 20 mai1992, .iean~Paul ii ie nomme evéque titulaire d‘Auca et auxiliaire de Buenos Aires. Le 27 iuin, ii recoit dans la cathédrale l'ordination épiscopale précisérnent des mains du cardinai. Le 3 juin1997, il est promu archevéque coadjuteur de Buenos Aires.

Moins de neut mois plus tard, a Ia mort du cardinal Quarracino, il lui succède, le 28 février1998, comme archevêque, primat d’Argentine. Trois ans plus tard, lors du Consistoire du 2.1 février 2001, Jean-Paul II le crée cardinal.

Entre temps, en Amérique latine, sa figure devient toujours plus populaire. Cependant, il ne perd pas la sobriété de caractère et ie style de vie rigoureux, que certains définissent presque <<ascétique». C'est clans cet esprit qu'en 2002, il refuse la nomination comme président cle la Conference épiscopale argentine, rnais trois ans plus tard, il est élu, puis reconfirmé pour un nouveau triennat en 2008.

Entre temps, en avril 2005, il participe au Conclave au cours duquel est élu Benoit XVI.

En tant qu’archevêque de Buenos Aires -- diocèse qui possède plus de trois millions d’habitants il pense a un projet missionnaire centré sur la communion et sur l'évangélisation.

Les quatre objectiis principaux sont: des cornmunautés ouvertes et fraternelles; participation active d'un laicat conscient: évangélisation aclressée a tous les habitants cle la ville; assistance aux pauvres et aux malades. ll vise a réévangéliser Buenos Aires, << en tenant compte cle ceux qui y vivent, de sa configuration, de son histoire ».

ll invite les prétres et les laics à travailler ensemble. Jusqu'au début de la vacance du siège, ii etait rnembre des Congregations pour le culte divin et la discipline des sacrements, pour le clergé, pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostoiique; du Conseil pontitical pour la famille et de la Commission pontificale pour l’Amérique latine. i


(Source Vatican) - Eglise : Poitiers




Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Date de dernière mise à jour : 29/07/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×