Carême

Le Carême

UN TEMPS FORT QUI, EN NOUS PRÉPARANT À PAQUES, NOUS PROVOQUE A RÉORIENTER NOTRE VIE.

Chaque jour, nous avons à reprendre notre route vers Dieu et à nous tourner davantage vers nos frères, à l”exemple de jésus. C °est pourquoi, chaque dimanche, l”Église nous invite à réactiver en nous le souvenir de la Passion et de la Résur- rection du Seigneur, par la participation à son Eucharistie. Mais notre pesanteur spirituelle est telle que, bien vite, notre existence retombe dans la routine. Absorbés par les soucis quotidiens, nous oublions Pimportance de l°aventure dans laquelle nous sommes engagés. Il nous faut reprendre souflle. C°est ce que peuvent nous permettre retraites, récollections, tous ces « temps forts ›› auxquels diflérents organismes d'Église nous invitent souvent à nous joindre. C ”est à un tel temps fort, vécu par l°Êglise universelle, que nous sommes convoqués pendant le temps du Carême. Il doit nous préparer à vivre avec plus d°intensité les fêtes pascales.

.

Une période marquée par le souvenir des << temps forts ›› du peuple de Dieu.

Le premier de ces « temps forts ››, ce fut l'Ex0de. Épreuve difficile! La révélation du Sinaï et le don de la Loi appelaient le peuple élu à mener l°existence renouvelée d°une humanité libérée de sa situation d'esclavage. Plus besoin de ces images de Dieu, qui ne sont qu”une projection des désirs de l°homme... Plus besoin de ces comportements par lesquels celui-ci se centre sur lui-même, espérant ainsi assurer sa sécurité et son bonheur! Mais le récit de la montée vers la terre promise souligne Ce qu”ils désirent, c°est le pain, non la liberté! (Ex. 16 3). Îls tentent Dieu en voulant le mettre à leur service (Ex. 17 2-7,* Nb. I4 22; Dt. 6 16). Ils se détournent du Seigneur. jalonnée par les chutes, cette période permit pourtant la naissance d”un peuple. Dans la conscience d”Israël, le désert restera pour toujours le lieu des fiançailles (Os 2 16-zo, Tr. 2 2). Lorsque les prophètes voudront retrouver les sources de l°Alliance, ils y retourneront (I R. 19,' Lc. 3 2). jésus lui-même s°y retira. C”est là que l”Évangile nous le montre afrontant les tentations auxquelles avait succombé son peuple. L°Écriture indique par là comment toute sa vie est accomplissement de ce que n’avait pu réaliser l”Exode. Le Christ est celui qui ouvre la route vers la véritable terre pro- mise, celle ou l’homme pourra enfin rencontrer son Dieu. Le carême, c°est, pour les chrétiens, le moment où ils sont invités à faire une certaine expérience du désert.

Une période au cours de laquelle les chrétiens sont invités à se détourner de ce qui leur masque les vrais biens, pour se retourner vers Dieu.

Faites pénitence, convertissez-vous, proclamait jean- Baptiste.

Le jeûne est un moyen concret de combattre notre appé- tit d°une nourriture qui nous empêche trop souvent de recon- naitre que l°homme ne vit pas seulement de pain (Dt. 8 3; Mt. 4 4). Si l”Église a aujourd”hui cessé de réglementer l°en- semble des renoncements que suppose ce jeûne, l”appel à pratiquer celui-ci n'en reste pas moins pressant. Chaque croyant doit chercher les moyens d”y répondre, en fonction de sa situation.</>

Le partage : c°est le complément normal du jeûne. La communauté s”édifie alors dans l°amour par la mise en commun de ce dont on s”est privé pour tous. En un temps où, davantage que dans le passé, nous avons les moyens de connaître la misère des hommes, les chrétiens sont appelés à s'engager, personnellement et collectivement, dans tout ce qui permet un meilleur partage des biens de cette terre. C°est ainsi qu°ils participent prophétiquement au surgissement d”un monde uni, et qu”ils annoncent le festin messianique auquel sont convoqués tous les peuples de l'univers

Croyez à 1”Évangile!

Le carême est un temps de méditation. Les chrétiens sont invités à approfondir leur connaissance du dessein de Dieu sur le monde et sur eux-mêmes. En cette période, la lecture de la Bible, la préparation de la liturgie, doivent tenir une place plus importante que jamais.

. Une période marquée par une pratique intensifiée des sacrements.

Temps de pénitence, le carême est tout naturellement un moment idéal pour s°approcher du sacrement de pardon. Grâce à lui, la conversion que nous sommes invités à faire est placée sous le signe de la miséricorde divine, manifestée par son Église.

Dans l°Église primitive, le carême était la période privi- légiée de préparation des catéchumènes au Baptême et à l°Eucharistie, célébrées au cours de la nuit de Pâques. Mais cette préparation permettait aussi à l°ensemble de la commu- nauté de réactiver le souvenir d”un baptême dont la signifi- cation reste toujours actuelle, et de se préparer à communier au Christ, dans la joie de la Résurrection. De la même façon, l°Église invite encore les chrétiens d’aujourd 'hui à faire de cette période un temps de redécouverte de ces deux sacrements. Toute la liturgie oriente vers eux.

Une période qui prend tout son sens par la semaine pascale qui l’achève.

A travers tout ce que nous venons de dire, il apparaît clairement que le carême est une préparation. Son terme, c'est Pâques, c’est-à-dire la Résurrection à laquelle. nous sommes appelés à participer. C'est celle-ci qui vient donner sens aux efforts qui nous sont demandés. Le carême est finalement un appel à la vie, à la plénitude de vie, grâce à la rencontre du Seigneur. _ C”est vers cette rencontre que doit s'orienter la prière, une se découvrant peu å peu, en attendant de pouvoir se donner totalement l”un à l'autre.

Un temps que la liturgie éclaire en. nous faisant médi- ter l’évangile de Jean

Pour nous faire comprendre toute la signification de cette période de l 'année chrétienne, rien d”étonnant que la liturgie fasse particulièrement appel à l’évangile de Jean. Nul, plus que celui-ci, n’a mis en valeur les grands symbolismes chrétiens. Nul n'est plus apte que lui à nous introduire au cœur du mystère de Jésus, actualisé dans les sacrements, remémoré dans les fêtes pascales.

 

<<Celui qui a vu rend témoignage.

Son témoignage est véritable et celui là sait qu'il dit vrai pour que vous aussi vous croyiez>>

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×