Le pain

Cette semaine, les détenus des prisons de Lille, accompagnés par le frère Franck
et l’aumônerie des prisons, nous donnent leur témoignage.



Cela fait quatre ans, Jésus, que je prends le temps de lire et d'entendre ta Parole. Cela me rend heureuse. Des paroles que je sais par cœur, que je répète souvent. Aide-moi à demeurer dans ta Parole, pas seulement de mémoire, mais de cœur et d'esprit, dans ma façon, d'agir.
Je le découvre de jour en jour.
Je le connais de mieux en mieux.
Lui me libère, je me sens libre.
Lui m'a fait découvrir ce qu'est la liberté 
et ce qui m'emprisonne : la peur de l'avenir, le poids du passé, 
l'habitude, la contrainte des autres.
Aide-moi à être vraie, à être libre.
Ce ne sont pas les pierres du diable, c'est le pain de Dieu que je désire. Ce pain, c'est la vie. Un simple petit partage peut nous rendre heureux, et rendre les autres heureux. Une parole amicale, un sourire, qui, au fond de vous, vous remplissent de joie, vous redonnent espoir. 
Ce pain, c'est aussi la Vérité, la Parole de Dieu, la seule qui mérite toute notre confiance, la seule que l’on peut croire, vraiment, car les paroles des hommes risquent toujours de décevoir. « Que votre oui soit oui ! » (*) Oui, je crois en Dieu, en sa Parole, solide comme le roc. Le pain de Dieu, ce ne sont pas les pierres du diable, c'est le Christ, mon Rocher.
Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×