Témoignage de Bruno, fidèle divorcé

La découverte que je suis toujours baptisé, membre de l'église

Témoignage de Bruno, fidèle divorcé,

engagé dans une nouvelle union avec Anny depuis 25 ans –#divorce-chretien.jpg



Baptisé, membre de l’Eglise

La découverte, que je suis toujours un baptisé, un enfant aimé du Père.

En 1997 à l’occasion d’une soirée de Miséricorde, le Père Jacques Nourissat s’approche de moi et me dit : « Il n’y a pas de différence entre toi et moi, nous sommes tous les deux des enfants de Dieu, baptisés dans l’Esprit Saint appelés à Vivre de nos forces Baptismales, Foi, Espérance et Charité. »  A cet instant sans bien comprendre, je sentais que l’amour infini de Dieu m’ouvrait un chemin nouveau. Quatorze ans après, j’ai encore du mal à réaliser ce choc d’amour qui m’est tombé dessus. A cinquante ans, je prenais conscience de mes forces baptismales et Saint Paul me dit que je suis moi aussi ressuscité avec le Christ !

Bien plus tard, j’ai pu mesurer par des larmes de joie et non de désespérance que dans ma situation de fidèle divorcé remarié, je pouvais moi aussi, à ma place, choisir librement de vivre une autre relation avec le Christ. OUI, une relation de cœur au pied de la Croix. Mourir pour ressusciter ce n’est pas triste, c’est une grâce fabuleuse, c’est une conversion de tous les jours, c’est toucher à l’Amour infini du Père, sentir sa miséricorde.… (Oui mon péché est toujours devant moi.– Ps. 50). Tant mieux, car comme ça il peut être sauvé ! Dieu n’aime pas mon péché, mais il m’aime dans ma condition de pécheur. Il m’aime jusque là, dans mon sacrement de mariage !


Comment la communion de désir nous nourrit ?
Au moment de la consécration, une grâce nous est donnée : celle de prendre conscience de la valeur du sacrifice eucharistique.

Vivre la rencontre avec le Seigneur dans la communion de désir, nous aident Anny et moi dans nos relations avec nos enfants, petits-enfants et les membres de nos diverses communautés.

Le dimanche à la messe quand nous nous avançons les bras croisés sur la poitrine, le prêtre en nous regardant dans les yeux avec un grand sourire accueillant, nous dit en faisant le signe de la croix sur notre front : « Le Christ est mort et ressuscité pour toi. »pain-et-vin.gif Après un tel geste d’Amour du Christ dans son Eglise, comment ne pas vivre sa perpétuelle 11ème heure aux services des frères en Christ ?

Des paroles qui nous ont éclairées et nourries :

« Le Christ souffrant embrasse de façon particulière ces personnes et dialogue avec elles d’une autre façon … » Benoît XVI – Aoste juillet 2005

Mgr André-Mutien Léonard, en écrivant ce qui suit nous a comblés : « A ces chrétiens et à ces chrétiennes, souvent marqués profondément par l’échec de leur mariage, Jésus dit : toi mon frère, toi ma sœur, c’est dans le renoncement à la communion que tu communieras à ma croix et à ma résurrection, à ma prière et à mon Esprit, accepte cette souffrance par amour pour moi et par respect de mon alliance d’amour, et moi, ton Seigneur et ton Dieu, je trouverai bien les moyens de te réconforter et de te combler autrement. »

Michel Martin Prével dans son livre « La communion de désir » nous dit : » En réalité celui qui communie reçoit bien la vie de Jésus. Mais il n’est pas dit pour autant que celui qui ne le mange pas ne reçoive pas du tout sa vie. Il peut la recevoir autrement. En effet, Jésus dit aussi : « Quiconque voit le Fils et croit en lui, à la vie éternelle et je le ressusciterai au dernier jour » « (J. 6, 40)

« Une Eucharistie par le bas » : Le Lavement des pieds ou le service des frères, dans la réciprocité selon la règle de St Bernard. Quand le père abbé de Cîteaux, Dom Olivier Quenardel, nous partage en petit comité sa méditation sur Le lavement des pieds ‘’Et cela vous devez le faire entre vous’’ J’étais en présence du Christ j’étais physiquement bouleversé. Alors c’est vrai !  Dieu m’aime jusque là.  Le Seigneur se met aussi à mes pieds me lave les pieds et me dit : Va à ton tour laver les pieds de tes frères. « Fais cela en mémoire de moi ». Oui je découvre que je ne suis pas trop pécheur pour accomplir ce geste : l’humble service. Je me suis senti réhabilité, sauvé, aimé, malgré mon péché, vraiment enfant de Dieu. 


Qu’est ce qui m’a aidé à donner des pardons ?- La Parole de Dieu  et en particulier :

La Samaritaine –
Jésus lui répondit : ''Si tu connaissais le don de Dieu et qui est celui qui te dit : 'Donne-moi à boire', c'est toi qui aurais demandé et il t'aurait donné de l'eau vive.'' Jean 4, 10
Jésus lui dit : ''Va, appelle ton mari et reviens ici.'' La femme lui répondit : ''Je n'ai pas de mari.'' Jésus lui dit : ''Tu dis bien : 'Je n'ai pas de mari' ; tu en as eu cinq et l'homme que tu as n'est pas ton mari. En cela tu as dit vrai.''Jean 4, 16-18

La Femme adultère –

«Moi non plus, je ne te condamne pas; vas et désormais ne pèche plus.» Jean 8, 11

Osée 2, 14

« Je la mènerai au désert et là je lui parlerai au cœur. »

Les 7 Dernières Paroles du Christ en Croix, entremêlées du texte de Michel Serres.

Le psaume 50 – « Pitié pour moi mon Dieu dans ton amour, selon ta grande miséricorde efface mon péché ». Oui, Dieu aime même quand il y a rupture d’alliance, il fait miséricorde.

– En lâchant prise… en prenant le temps d’écouter le silence, la douceur de Dieu à la pointe du Van en Bretagne, se nourrir de la Parole de Dieu dans la brise après la tempête…

Etre à sa juste place !

Etre en vérité, ne pas prendre la place du 1er conjoint, ne jamais dire du mal de l’autre…divorce.jpg

Exemple : Un jour j’explique à une petite fille d’Anny (7 ans) qu’elle ne peut pas m’appeler grand-père car je ne suis pas le père de sa maman ni de son papa. Elle le comprend, et elle me dit « je vais te dire un secret : tu serras mon grand-père pour de faux ! » Qu’elle juste et belle affection à mon encontre ! Mais le plus beau : quelque temps plus tard, le 1er conjoint d’Anny apprenant cette histoire par sa fille (maman de la petite fille), déclare : « je suis heureux que ce monsieur n’est pas pris ma place de grand-père ! »

Bruno Perrin




Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site